Illustration bannière: Arthur de Pins.

vendredi 9 juillet 2010

Cachez ce sein!

Alors je suis dans de grands questionnements métaphysiques existentiels de ma vie sexuelle, si tant est qu'elle existe (dès fois).
Ca m'arrive environ une fois tous les 30 ans, profitons-en.


Parce que si par exemple on boit des cocktails en terrasse entre amies, et que là, après 3 margaritas qui réveilleraient Mamie Madeleine (morte depuis 3 ans)(la pauvre), tu vois apparaitre un téton rebelle qui se fait la malle d'un débardeur (non mais elle n'a même pas mis de soutien-gorge, l'allumeuse), et tu te dis, dans l'ordre:

JESUS MARIE JOSEPH que ce sein est beau
JESUS MARIE JOSEPH que je le mettrais bien dans ma bouche
JESUUUUSSS MAAAARRRIIIEEE JOSSEEEEPPPHH je suis bourrée

N'empêche que.

Est-ce que c'est la maturité, la beauté des choses ou juste que je suis une sale obsédée, je ne sais pas trop encore, mais je regarde les filles différemment depuis que je suis sexuellement épanouie et en pleine fleur de l'âge. Genre.
Bizarrement j'ai plus de capacité à trouver du joli chez une femme que chez un homme. Peut être une question de déchiffrage de codes ou de messages subliminaux. Ou alors qu'entre femmes, on est plus directes, plus cash, plus putasses. Va comprendre. Je ne sais pas.

Voilà.
Ceci est une ode à la féminité, aux jolies choses, à la douceur, aux joues qui rosissent, aux débardeurs et à tout ça quoi.

Et aux margaritas aussi.

4 commentaires:

Virginie a dit…

Une bien jolie ode...

Chanez a dit…

c'est vraiment très joli

http://sourire-d-enfer.blogspot.com/

Dame Sam a dit…

Un mec ce serait "waw putain la chaudasse sa mère v'là comment elle m'allume l'autre avec ses nibards! J'vais lui mettre sa race à celle là!"
Alors à choisir si j'ai un téton qui doit se faire la malle je préfère que ce soit devant une âme un peu plus poétique!

Anna a dit…

Moi je le dis clairement, je te baiserais bien (lol)