Illustration bannière: Arthur de Pins.

jeudi 5 novembre 2009

Mais merde, je suis vieille, en fait.


On vieillit, mes amis. Je sais, c'est dur à entendre, mais il faut s'y faire, il faut se l'avouer.

- Déjà, j'ai une ride. Une belle. Point trop n'en faut, alors je la badigeonne allègrement de crème. Comment ça c'est trop tard?
Est-ce que ça donnera un air sage à ma tronche, ou est ce que je ressemblerais à une vieille pomme flétrie pourrie, va savoir... Je ne voudrais pas voir l'air trop sage, quand même.

- Je n'ai plus 18 ans. Mon foi non plus. Enterrement terrible (pléonasme), puis grosse cuite avec les copains en souvenir du bon vieux temps, on prend les mêmes qu'il y a 12 ans et on recommence. Cette journée là, on a tous eu 18 ans dans notre coeur. Sauf que les téquilas paf de midi à minuit (tu comptes bien... ça fait beaucoup d'heures..) , à 30 ans... comment t'expliquer que mon corps a oublié d'avoir 18 ans, lui.
Point positif: je gère mieux le retour à 13 grammes chez ma mère. A pied, avec des talons et sans me perdre (et sans tomber).
Point négatif: le lendemain. Et le sur-lendemain. Et surement demain aussi.

- La junk food, c'est pas bon (sauf grosse urgence / déprime / gueule de bois). Je préfère maintenant un bon jap ou un italien. Avec du vin, fini le coca. Et des couverts. Et une bougie et une serviette de table. Et la mayonnaise ça fait grossir.

- Je préfère maintenant la qualité à la quantité*. Je me fais peur dès fois. Il y a un moment, je préférais acheter 12 t-shirts chez H&M que un seul bien coupé et de bonne qualité. Maintenant je préfère le cher. Même si j'en ai qu'un.

- Dès fois, ma mère a raison.

Je te rassure quand même un petit peu, je fais encore pipi dans la rue quand je ne peux pas me retenir, j'ai peur du noir, encore, et quand je suis malade je veux ma mère et des coquillettes au beurre.

La prochaine fois, ici, on parlera des hommes. Il était temps.



*Ceci ne s'applique pas aux conchonssetés, on est d'accord: là, je veux qualité ET quantité! d'où le néant intersupergalactique...

4 commentaires:

annick a dit…

moi aussi je veux du vin et une bougie au resto :-). par contre, je suis toujours preneuse des 12 t-shirts pas cher plutôt qu'un seul cher.

Anna a dit…

Moi je bois du thé maintenant ...

jacinthe a dit…

hahaha ça fait du bien de sentir qu'on est est pas seule au monde....
moi aussi bientôt 30 ans et je met 1 semaine à me remettre d'une fiesta entres potes et le pire c'est que contrairement à toi je ne gère toujours pas les talons....
Et oui je sais c'est moche
en tout cas si tu veux te rappeler aux bons souvenirs de la trentaine

http://jacintheetpetra.blogspot.com/2009/10/lapproche-de-la-trentaine.html

La Fille a dit…

@ Annick: on partage, alors? ;-)

@ Anna: oui mais toi, tu es vieille en avance!!!!!!

@ Jacinthe: le lien qui tue, je regarde cette scène tous les 15 jours (j'en reparlerais, tien, même)! Cry to me, le truc mythique, la scène d'anthologie, la tension sexuelle, la voix qui tremble, haaaaaaaaaaaa je me meurs.