Illustration bannière: Arthur de Pins.

mardi 10 novembre 2009

"J'y vais mais j'ai peur": les hommes. Putain.


Les hommes de ma vie, on en a déjà parlé ici et , et un peu aussi et ici: on est bien d'accord, c'est la grosse catastrophe, cette histoire.

L'Ex, ce *ù§/ç de *)#-" ( .... censuré par la bienséance ..... ), tu en as entendu parlé aussi. On ne s'étend pas sur le sujet ni sur ses petits messages pathétiquement mielleux envoyés récemment, y'aura un petit hommage à lui ici bientôt.

Mais là, alors là, je me dis que soit c'est moi qui n'y comprend rien, soit c'est qu'il n'y a rien à comprendre.

Faisons un petit tour rapide du propriétaire et de mon futur sentimental (et sexuel, surtout...).
Etat des lieux. Reste là, ça va prendre deux minutes.


Partant du principe qu'on n'a qu'une vie, jeudi soir, si tout va bien, j'ai une date.



PAUSE
danse du ventre - flip avant- flip arrière - break dance - H.I.P H.O.P - moonwalk - macarena - zoubida
on peut reprendre


Bon.
Sauf que, il a l'age de ma mère. Et ce n'est pas une façon de parler. IL A L'AGE DE MA MERE POUR DE VRAI. D'ailleurs je l'ai pas dit à ma mère, ça va l'achever, elle est célibataire...

OK, je te rassure, ça ne se voit pas du tout, il ne fait pas son âge, il est physiquement super miam miam, genre vieux beau grrrrrrrrrrr comme on aime (enfin moi, je l'ai déjà dit, j'aime). Il a du chien, quoi.

Ah oui et aussi, j'ai l'age de sa fille. Ca... comment te dire... ça me laisse perplexe.
Et la question que je me pose, c'est pourquoi?
Bref. On verra ça jeudi.

Ah oui et l'autre question, c'est "putain au secours qu'est ce que je mets"?

Sinon, vendredi, donc le lendemain, j'ai aussi mon premier entretien dans l'histoire de ma nouvelle recherche de travail post-déchéance sentimento-pro-hivernale.
Oui, ce vendredi là, le 13.

Fin de semaine super youplaboum.
Croises pour moi tes doigts, tes poils et tes cheveux, tu seras gentil.

6 commentaires:

Gossip And The City a dit…

Bon, envie de te dire que... l'âge on s'en fout! Bon, le dis pas à ta mère quand même hein, on sait jamais!
Ensuite, t'enfiles un truc de pin-up... mais pas trop, pas qu'il est le coeur qui lâche le coquin! (Non, je n'ai pas dit que ta mère était vieille!)
Pour finir, je croise tout ce que je peux, et plus... puis t'as interêt à nous faire un super bilan après tout ça!
Bises

flou a dit…

vas-y fonce! vu l'état dans lequel il a l'air de te mettre, faut pas louper ça!!! c'est-y-pas chouette ces moments de doute/bonheur/angoisse mélangés???
mets un truc avec lequel t'es bien, sans te sentir déguisée, et mets du rouge (les vieux ils aiment les trenchs et le rouge à lèvre...)enfin moi c'que j'en dis...

annick a dit…

ok, je croise tout ce que je peux croiser :-)

Anna a dit…

Moi je croise mes orteils (oui, je suis très souple) dès que j'aurais fini de rire rapport à la pause dancefloor !

PrincesseCrapeau a dit…

Coucou c'est la première fois que je poste mais je suis ton blog regulièrement, j'adore ta façon d'écrire et tout et tout enfin bref je "surkiffe" quoi :D !

Puis oui comme disent les autres l'age hein ... Fonce et tu verras !
Puis je croise mes doigts mes poils, j'essaye même d'emmeler ma langue, et je te dis un gros Merde !

La Fille a dit…

Vous êtes trop des amours: que dire de plus?

:-)