Illustration bannière: Arthur de Pins.

samedi 30 octobre 2010

Quand je l'ai quitté.

Keith R.
A chaque fois, je regrette après et je me demande comment nous avons pu en arriver là?
Comment avons-nous pu devenir des étrangers?
Comment avons-nous pu nous déchirer comme ça?

Alors il y a des fois, il faut savoir dire stop.

Stop à tes coups de sang qui me font peur, et à tous tes cris qui se perdent parce que je ne les écoute plus.

Stop aux soirées sans fin avec tes potes et aux interminables heures d'attente, toute seule dans notre lit. Tiens d'ailleurs je suis sûre que tu m'as déjà trompé dans ce lit. Combien de fois m'as-tu expliqué qu'on ne trompe qu'avec son coeur, mais pas avec sa queue? Bullshit!

Stop aux gueules de bois et aux traces de coke sur la table basse, j'en peux plus de nettoyer derrière toi. J'en peux plus de tes addictions qui broient tout sur leurs passages.

Stop aux parfums sur ton col, aux regards en biais et aux femmes de l'ombre. Merde, je veux un mec à moi. J'ai accepté trop longtemps d'être aveugle, ou trop conne, va savoir.

Stop aux états lamentables dans lesquels je te retrouve parfois, j'en peux plus de ramasser ton dégueuli.

Stop à cette vie avec toi, et avec ton ombre surtout.

La rockstar attitude m'a tué. Putain.

Keith, je t'aime, mais ça suffit.
Je ne pleurerais pas, cette fois.
Je te mets dehors.
Je ne reviendrais pas dessus, cette fois.
C'est fini.

1 commentaire:

Anat ep Seth a dit…

On devrait tous avoir la force de le faire.
Merci.